Depression et fatigue excessive…

Depression et fatigue excessive,que pouvez-vous y faireLa fatigue excessive peut avoir beaucoup de raisons, mais lorsqu’elle est associée à une depression, il faut déjà éloigner les éventuelles pathologies plus graves.

Faites faire dans un premier temps une prise de sang, pour voir si la fatigue excessive n’est pas due à une carence en magnésium ou fer par exemple, cela provoque un certain état de déprime.

Et une petite depression passagère peut être soulagée par la prise de magnésium.
Une fois les pathologies éloignées, faire le point sur son hygiène de vie actuelle.

Est-ce que je travaille trop ou pas assez, car la fatigue excessive peut aussi venir d’une grande sédentarité.
Ma vie actuelle me satisfait elle ?
Ai-je trop de responsabilités à la maison ou dans mon travail, qui m’empêchent de dormir convenablement et qui m’envoient vers la depression.

Autant de questions qu’il est judicieux de se poser.
Une fois vos réponses trouvées, vous pouvez et il est conseillé de se faire aider.
Ne pas rester avec une fatigue excessive qui entraînera de la mauvaise humeur, un manque de concentration.
Parlez avec votre médecin généraliste, de ce sentiment de depression que vous ressentez, de cette tristesse, du fait que vous n’ayez plus rien envie de faire.

Pour essayer d’enrayer cette fatigue excessive, tournez-vous vers des choses douces, buvez des tisanes, par exemple de la camomille le soir après le repas, afin d’essayer de vous apaiser.

Parlez de votre depression à votre entourage, dans un cas de depression même si parfois les mots ont du mal à sortir,une oreille tendue vers vous à votre écoute est déjà un bon début.
Ne pas rester seul(e) ce qui ne fera qu’empirer ce mal être passager, donc famille, amis, médecins, associations seront les bienvenues.

Une fois que vous aurez éliminé la cause, il sera plus facile de penser à vous et rien qu’à vous, pour faire la chasse à cette fatigue et cette depression.
Dans tout les cas de figures ne restez pas seul(e).

email