Où vous envoyer votre Guide Pratique :

"Vaincre la Fatigue"

Les 14 (véritables) Solutions et Astuces Naturelles

 



Drepanocytaire, luttez contre la fatigue

Conseils utiles contre la fatigue d'un drepanocytaireLa drépanocytose est une maladie du sang qui affecte les globules rouges. On la nomme encore anémie SS ou anémie à hématies falciformes, c’est une déformation des globules rouges bouchant ainsi les vaisseaux sanguins. Cette maladie provoque une douleur intense au niveau des os et des muscles. Les crises que subit un drépanocytaire entraînent la fatigue chez les patients.

Il est plus fréquent chez les africains que chez les européens.
Actuellement, plus de 12000 personnes sont atteintes de cette maladie héréditaire en France.
La majorité des patients drepanocytaire dans le monde sont des enfants et des nourrissons.
Vu que la drépanocytose est une maladie génétique, ses traitements restent au niveau du soulagement et du prolongement de l’espérance de vie des patients.

Et pour diminuer leur fatigue voici quelques conseils simples mais efficaces.

Boire au minimum 2 litres d’eau par jour contre la fatigue :

La crise drepanocytaire se manifeste en priorité lors de la déshydratation.
La fluidité du sang dépend de la présence d’eau dans le corps humain. Vu que chez un drepanocytaire il existe une anomalie des globules rouges, l’eau facilite la circulation sanguine des malades surtout dans les petits vaisseaux sanguins.
Ainsi le drepanocytaire peut agir contre la fatigue par l’hydratation fréquente, en buvant plus de deux litres d’eau par jour.
 

Oxygéner et respirer librement :

La déformation et la destruction des globules rouges sont favorisées par la désoxygénation de ces derniers.
Ainsi, le drepanocytaire contre la fatigue par un moyen simple en aérant et ventilant la pièce où il se trouve.
De même, une balade en forêt, ou ailleurs loin des pots d’échappement de la ville ne pourra lui faire que le plus grand bien.
L’oxygène ralentie la progression de la maladie et diminue l’apparition des crises à l’origine de la fatigue drépanocytaire.

D’autres suggestions à apporter ?
N’hésitez pas cet espace ci-dessous vous est réservé, alors partagez avec nous vos impressions, votre expérience…etc.

email