Vous avez peut-être déjà entendu parler de la fatigue cardiaque ? Peut-être en souffrez-vous d’ailleurs… ?
Il faut savoir que ce n’est pas un simple ressenti mais un problème médical important, car n’oublions pas que notre cœur est essentiel !

Qu’appelle-t-on la fatigue cardiaque ?

Qu'est-ce que la fatigue cardiaqueLa fatigue cardiaque, ou aussi appelée l’insuffisance cardiaque, est une pathologie qui intervient lorsque le cœur n’arrive plus à offrir le débit sanguin dont l’organisme a besoin.

Quand le cœur ne travaille plus dans ses paramètres normaux, les conséquences, propres à la fatigue cardiaque, sont : l’organisme retient l’eau et le sel pour augmenter la quantité du sang, la tachycardie ou l’augmentation de la fréquence cardiaque et, en même temps, une augmentation des dimensions du cœur.

La fatigue cardiaque peut avoir à ses origines une lésion cardiaque, provoquée à son tour par plusieurs facteurs possibles, parmi lesquels on cite : l’insuffisance coronarienne, une fatigue accentuée du cœur suite à une hypertension non traitée, une myocardite, une valvulopathie, la décalcification d’une valve venant au cœur, le diabète ou l’endocardite…

La fatigue cardiaque, dans ses premières phases, se caractérise par des difficultés respiratoires, un manque d’énergie, le gonflement de l’abdomen et des pieds, une prise de poids provoquée par l’accumulation des fluides est possible, la réduction de la force musculaire et un besoin fréquent d’uriner.

Si la fatigue cardiaque affecte la partie gauche du cœur, celui-là n’arrive plus à pomper suffisamment de sang pour le distribuer aux différents organes, avec comme effet une accumulation de fluides dans les poumons, appelé oedème pulmonaire, c’est un fait possible.

Si la fatigue cardiaque affecte la partie droite, les fluides seront accumulés au niveau des pieds.
La fatigue cardiaque chronique représente une urgence médicale, c’est évident.
Mais s’il faut rééquilibrer quelques habitudes, des traitements existent pour permettre à la personne qui en souffre de vivre normalement (bien sûr sans pousser le bouchon comme on dit…).

Voyiez-vous ainsi la fatigue cardiaque ? Avez-vous une expérience liée à celle-ci ? Peut-être dans votre entourage ? Personnellement, je connais la grand-mère d’une amie proche qui subit la fatigue cardiaque…
Partagez avec nous vos impressions, vos ressentis, vos émotions, vos questionnements… Ce blog ets aussi et surtout le vôtre !

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor