La fatigue chronique est votre pire ennemi, voici pourquoiAinsi reconnue en tant que tel depuis 1985, la fatigue chronique est définitivement un véritable problème pour ceux qui ont sont atteints.
A ce jour on compte déjà plus de 100 000 français supposés atteints dont la condition est connue.
Nous le précisons car beaucoup ne savent pas qu’ils la subissent…
Mais qu’est-ce qui caractérise cette fatigue chronique ? Qu’est-ce qui la différencie d’une fatigue normale ?

La fatigue chronique reconnue ennemi public numéro 1 enfin identifié !

La fatigue chronique rend toute tâche quotidienne impossible et bien pire encore. La particularité de cette fatigue est que même avec un peu de repos, elle persiste.
On ignore encore sa provenance. Beaucoup d’hypothèses sont mises en cause comme la probabilité que cette fatigue soit la nouvelle réaction au stress de ce siècle ou juste la manifestation d’une quelconque dépression nerveuse.
En France, bien que très peu connue, la fatigue chronique touche déjà beaucoup. Des adolescents aux personnes âgées, elle affecte bien plus les femmes que les hommes qui sont pourtant tout autant soumis au stress quotidiennement.
L’OMS ou Organisation Mondiale de la santé la considère comme une maladie neurologique grave. Et non sans raison.

Lorsqu’un ressenti de fatigue chronique s’installe au-delà de 6 mois, il est déjà tard mais on peut encore agir.
On peut déjà discerner certains symptômes tels qu’un sommeil non réparateur, difficulté de concentration, perte de mémoire, maux de tête, sensibilité aux changements de température ou même une difficulté à se remettre d’un simple rhume.
Arrivé déjà à ce niveau, le mal est déjà là. Certes, il existe quelques mesures à prendre pour l’atténuer. En outre, dormir plus, éviter certaines collations telles que le café ou l’alcool, éviter le surmenage qui peut mener au stress…etc, et bien d’autres bonnes habitudes à reprendre.

Quoiqu’il en soit ce changement soudain arrive souvent chez un individu qui est en bonne santé. Si au début elle ne s’apparente qu’aux symptômes physiques, avec le temps elle laisse s’installer une perte de motivation, voire un épuisement moral qui prend vite la forme d’une dépression si elle n’est pas pas pris en charge au plus tôt.

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor