Fatigue depressionA présent on emploie couramment les termes fatigue, depression, et souvent dans les conversations ils vont de paire. Il y a une raison à cette amalgame : sur 5 cas de grande fatigue : 4 correspondent à de la fatigue depression.

Alors comment identifier la fatigue de depression face à une grosse fatigue : et bien ce n’est pas simple car la fatigue est le principal symptôme d’une depression et en même temps elle peut mener à la depression. C’est pour cette raison que l’on assimile bien souvent les deux.

Si la fatigue depression n’est pas facilement differenciable par la personne atteinte en tous cas des specialistes le peuvent. Bien souvent le médecin traitant amène le patient vers un psychothérapeute qui décidera du traitement à suivre. Les anti dépresseurs et anxiolytiques sont souvent prescrits.

Une autre difficulté s’ajoute au traitement de la fatigue de depression, en effet les médicaments cités ci-dessus aideront à faire partir ce symptôme ou cause de depression, mais si la personne ne modifie pas ce qui lui a causé cette depression elle peut rechuter. C’est souvent dans le cadre de vie qu’on trouve les causes de la fatigue de la depression, le stress y est pour beaucoup, une surcharge de travail accompagné d’un manque de repos, de nombreuses difficultés à gérer…etc. Tout peut rentrer en ligne de compte.

Il n’y a pas de réel profil pour une fatigue depression, tous types de personnes peuvent être touchés : une cadre très active, une jeune maman au foyer, un nouveau retraité…etc c’est ce qui rend d’autant plus difficile l’identification d’une fatigue de dépression.

Le site de la Fatigue
Le site de la Fatigue
Le site de la Fatigue

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor