Herpes labialL’Herpes labial est le nom savant du bien connu bouton de fievre ou encore bouton de fatigue.
Donc, si on vous diagnostique un herpes labial: pas de panique.
Même s’il fait partie de la famille de l’herpes sachez qu’il n’est pas en rapport avec le plus connu Herpes génital.
Sauf dans 1 cas que nous expliquerons plus loin.
Mais en général leur principal point commun est leur virulence, c’est à dire qu’ils sont très contagieux.
Voyons de suite ce qu’est exactement l’Herpes labial et pourquoi on lui donne les surnoms de bouton de fièvre ou bouton de fatigue.

L herpes labial

De manière générale, l’Herpes labial est issu d’un virus appelé: virus de l’herpès simplex de type 1 (VHS-1).
On le reconnait car il prend l’apparence d’un bouton mais accentué de sensations de picotement voire de brûlure c’est pourquoi on l’appelle aussi « feu sauvage ».
Il apparait le plus souvent au niveau des lèvres mais peut parfois survenir sur le bord de l’oreille ou dans le nez.
Le bouton est formé de vésicules qui (ainsi que les autres symptômes) disparaissent en une dizaine de jours. Mais attention on reste contagieux même lorsque le bouton a disparu.
Cette courte et sympathique vidéo nous donne un résumé intéressant de ce qu’est cette maladie.


LA MINUTE DE LA SANTE – L’herpès labial
envoyé par NANTES7. – Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Précédemment, nous avons précisé que l’Herpes labial n’est pas lié à l’Herpes génital et bien en règle générale non …mais dans un cas, oui.
Tout va dépendre de sa source, c’est à dire la forme du virus qui a amené les symptômes. En effet, si le virus de l’herpès simplex est de type 2 (VHS-2) , il est associé à de l’Herpes génital. Et tout aussi contagieux. Alors prudence !

Les surnoms de l’Herpes labial lui viennent de ses symptômes c’est à dire le « bouton » , la « fièvre » et /ou la « fatigue » sont généralement des symptômes qui lui sont caractéristiques même si ce n’est pas forcé de les avoir. Mais ils ne sont pas la cause de l’Herpes labial.
Par contre, ils pourront devenir des facteurs déclencheurs de son retour, tout comme le stress.

Il est important d’éviter la propagation l’Herpes labial auprès de ses proches notamment tout d’abord pour leur Bien-Être puis pour ne pas l’attraper de nouveau! Car il faut savoir qu’il y a déjà un risque que le bouton revienne plusieurs fois par an, (alors que pour d’autres il ne reviendra jamais…).

Bien évidemment tous les symptômes de l’Herpes labial ne disparaitront pas en les traitant 1 à 1, ce n’est qu’à condition de traiter le virus de l’herpès simplex de type 1 ou 2 en tant que tel, malheureusement, on ne peut pas complètement éliminer ce virus, on réduit seulement son temps d’affectation et on le rend moins désagréable.
Même si ce n’est généralement pas grave, il faut savoir que cela reste une maladie qui peut provoquer, dans certains cas, des complications, il faut donc avoir un traitement approprié.

Voir de suite « ICI » toutes les manières de « Soigner un Herpes labial »

Le site de la Fatigue
Le site de la Fatigue

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor