Où vous envoyer votre Guide Pratique :

"Vaincre la Fatigue"

Les 14 (véritables) Solutions et Astuces Naturelles

 



Pourquoi l'hypothyroïdie a souvent tendance à fatiguer une personne
La thyroïde est une glande qui secrète des hormones destinées à réguler tous les organes. Lorsqu’on subit de l’hypotyhroïdie, la production de cette hormone est trop faible. La conséquence principale est une modification du mode de fonctionnement de chaque partie de l’organisme.

Un  ralentissement global

L’hytpothyroïdie est étroitement liée avec la fatigue car ses effets sont directs sur l’activité psychomotrice qui est largement amoindrie.  Ce phénomène peut donc s’installer durablement en l’absence de traitement.

La thyroïde contrôlant la concentration, les muscles, l’humeur, la température, elle joue un rôle important dans le corps humain et un manque d’hormones thyroïdiennes a donc des conséquences générales. La personne concernée éprouve donc un manque d’énergie et une grande lassitude.

De plus, le ralentissement de la fréquence cardiaque va générer un grande fatigue avec un besoin intempestif de dormir. En effet, les signaux envoyés par le corps sont inappropriés. L’appareil digestif subit également des désagréments avec une digestion particulièrement lente.

L’hypothyroïdie et l’alimentation

Certains aliments sont à proscrire car ils entraînent une trop grande consommation d’iode qui a pour effet de multiplier les cas de troubles de la thyroïde. C’est le cas des algues par exemple.

D’autres empêchent la captation de l’iode par la glande ce qui ne lui permet pas de se stabiliser. Il s’agit des choux, des chou-fleurs, des brocolis, de la moutarde, du radis, du soja, des patates douces et de l’arachide notamment en huile.

Il est alors recommandé de manger régulièrement des aliments possédant de l’iode afin de réduire les manifestations et la fatigue. Néanmoins, ceux-ci ne doivent pas être consommés en trop grande quantité non plus et induire un effet pervers. Le sel iodé peut être utilisé de même que certains poissons et les fruits de mer.

L’hypothyroïdie entraîne en effet une certaine fatigue, un ressenti de lassitude mais ce n’est pas une fatalité, ce peut être régulé, alors consulter votre médecin traitant qui vous orientera dans la bonne direction.

email