Tout ce qu’il faut savoir sur la fatigue chronique

La fatigue chronique, ce qu'il faut savoir...
La fatigue chronique est un syndrome qui se caractérise par une fatigue intense, qui dure dans le temps et qui n’a pas de réelle explication scientifique, ce qui la rend hélas très difficile à soigner efficacement.

Cependant, les spécialistes classent cette affection parmi les maladies neurologiques. Elle intervient souvent chez des personnes qui avaient un mode de vie sain, c’est pourquoi elle constitue une pathologie très mystérieuse.
Aussi, elle entraîne une détérioration relativement rapide et conséquente de la santé des personnes affectées par ce trouble.
 

Symptômes et évolution de la fatigue chronique

 
Les symptômes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille et vous faire penser à la fatigue chronique sont premièrement une fatigue extrême qui dure plus de 6 mois, un épuisement rapide et durable, des troubles du sommeil, ainsi que des douleurs musculaires significatives.

Ce phénomène peut également concerner les enfants.
Chez eux, les symptômes caractéristiques doivent durer en moyenne plus de 3 mois afin de confirmer un diagnostic de la fatigue chronique.

La fatigue chronique en tant que syndrome (SFC) est aussi responsable de problèmes neurologiques inquiétants tels que la confusion, les pertes de mémoire et l’hypersensibilité au bruit et à la lumière.

Le système nerveux est lui aussi atteint et cette altération peut conduire à des pertes d’équilibre, une pâleur anormale, des nausées, ainsi que des palpitations.

La fatigue chronique engendre également des variations physionomiques gênantes comme un changement de la température corporelle ou une variation de poids importante.

Les maux de gorge, les allergies et les grippes à répétition sont aussi des conséquences possibles de la fatigue chronique.
 

Comment prévenir la fatigue chronique

 
Malheureusement, rien ne permet de définir clairement les causes ou facteurs à risque de cette maladie et le traitement adéquat est donc difficilement abordable.

Cependant, afin de vous aider à faire face à la fatigue chronique, évitez le surmenage, les situations stressantes et réservez-vous des moments de détente quotidienne.

Enfin tâchez d’éviter l’alcool, les sucres rapides et le café qui décuplent la sensation de fatigue chez les personnes atteintes.

Et n’oubliez pas qu’il existe des groupes de parole qui vous aideront à vous sentir moins isolés face à la maladie si vous vous savez atteint du syndrome de fatigue chronique.

Partagez vos ressentis, vos angoisses, vos inquiétudes, vos impressions ou encore votre avis face à la fatigue chronique.
Votre témoignage a de l’importance pour ceux et celles qui lisent en ce moment même cet article.

Dîtes-nous tout, ce blog est aussi le vôtre !

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor