La fatigue apporte-elle des fous rire
Des fous rire vous avez dû en connaître non ? Vous savez lorsqu’on rit pour un rien et qu’on n’arrive plus à s’arrêter… Des fous rire nous atteignent parfois au moment où nous attendons le moins. En fait, l’une des causes de cette émotion soudaine, c’est la fatigue. La « fatigue des fous rires » ou un des symptômes de la « fatigue nerveuse » comme tout le monde l’appellent, du moins c’est un symptôme sympathique pour une fois !

Être stressé et ressentir la fatigue

Le stress figure à la tête de liste dans les principales raisons de la fatigue. En fait, il peut être déclenché par la peur comme celle de rater ses examens, ou être confronté à une situation qui semble s’amplifier…Tout ce qui nous vient à l’esprit, toute l’énergie passée dans l’inquiétude, cela nous épuise…

Alors, on se met à multiplier les révisions, le travail et la réflexion jusqu’à épuisement total des méninges. De plus, la pression au travail ou dans la pratique de sport peuvent également provoquer le stress.
Quand vous êtes stressé, un rien peut vous conduire à des fous rire interminables. En même temps, vous vous sentez trop fatigué pour pouvoir rire alors que vous n’arrivez pas à arrêter. Il est probable qu’il soit un symptôme de dépression.

Manquer de sommeil

Manquer de sommeil durant plusieurs jours rend le corps et le cerveau très fatigués. En fait, c’est parce qu’ils n’ont pas eu le temps de se reposer.
Qui ne s’est jamais senti très fatigué après les jours de fête passés à danser ou travailler sans dormir ou dormir peu ?
Des fous rires sont normaux dans ce cas. Dormir entre 3 à 4 h par nuit est considéré trop court. Par contre, dormir pendant plus de 10 h d’affilé est jugé trop long.
En général, un adulte doit dormir profondément et d’une traite pendant 6 à 8 h chaque soir. Pourtant, chacun connaît ses limites et doit donc agir en conséquence.

Avoir un fou rire, ce n’est pas désagréable, c’est plutôt un moment de relâchement, un peu de laisser-aller ne fait pas de mal même si celui-ci est le signe de la fatigue. Mais profitez d’un moment de détente et de joie avant d’aller vous reposer…

email