Le syndrome de stress post-traumatique comment s'en sortirIl convient tout d’abord de définir le syndrome de stress post-traumatique.
Pour globaliser, nous dirons que celui-ci se manifeste lorsque la personne a été victime d’un traumatisme qui impliquait la notion de mort ou de sérieuses blessures par exemple.

Les symptômes en sont, grosso-modo : sommeil perturbé, accès de colère sans motif apparent, hyper vigilance, mauvaise concentration…

Le syndrome de stress post-traumatique : des solutions ?

Le syndrome de stress post-traumatique est handicapant au quotidien, mais il faut se rassurer on peut en soigner le sujet !
Des méthodes sont adaptées à ce type de syndrome.

La psychothérapie

Il existe, pour faire cesser le syndrome de stress post-traumatique, la solution classique de la psychothérapie.
En effet, il convient tout d’abord de cerner avec la personne les symptômes que donne le stress post-traumatique.
En effet, l’entourage immédiat peut être d’une écoute immédiate mais, la multiplication des symptômes et leur persistance alors que les paroles de réconfort se multiplient risquent de devenir « incompréhensibles ».
La ou le psychothérapeute pourra alors prendre le relais de manière efficace.
De plus, la compréhension  des symptômes peut aider également à ne pas sombrer dans la dépression et à booster la tolérance à une souffrance normale.

EMDR

Un autre moyen mais, moins connu est l’EMDR ou « intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires ».
Cette forme de psychothérapie fut découverte en 1987 par Francine Shapiro.
Elle consiste à opérer des stimulations bilatérales de façon alternée.
Ces mouvements peuvent être oculaires ou autres.
Il s’agit de remettre à niveau par le biais de « réflexes » l’intégration d’informations, perturbée avec l’arrivée du traumatisme.
A partir de là, l’organisme peut « ingérer » les informations douloureuses et prendre de la distance avec ce qui s’est passé, les émotions deviennent « détoxiquées » et peuvent être à nouveau gérées au quotidien, la personne se sent à nouveau en possession d’elle-même.

Surtout ne pas laisser la personne souffrante s’isoler, ce peut être dangereux. Même si elle vous repousse dans un premier temps, sachez que ce n’est pas contre vous, c’est un réflexe de mal-être.

La Détente se place comme une priorité évidente en cas de stress, et encore plus particulièrement dans le cas où le syndrome de stress post-traumatique fait son apparition.

Cadeau du blog "La Reflexologie - Le Bien Etre"Oui, je comprend que cela puisse paraître trop évident, et pourtant, vous qui faîtes des recherches sur le stress, quelle est la dernière fois où vous vous êtes accordé un moment de détente totale même un court instant ?

Surement un sacré moment…
Et bien je vous propose quelques instants de détente naturelle au quotidien, sans avoir besoin de personne, sans vous déplacer et gratuitement… Cela vous tente ?

Cliquez sur l’image ci-dessus et profitez d’une formation vidéo que je vous offre intégralement… Allez-y, c’est 100% Offert, commencez à vous détendre…

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor