Mal de teteLe mal de tete est une souffrance souvent pris trop à la légère même s’il est vrai que dans la plupart des cas elle reste anodine.

Le mal de tete s’ensuit souvent de Fatigue mais il faut savoir qu’ils ne sont pas forcement liés, mais peuvent être la conséquence d’une accumulation d’autres symptômes. Car des maladies ou affections peuvent les causer au quotidien.

Pour donner un exemple, la migraine est une affection à part entière, les douleurs ressenties à la tete et les longues périodes de fatigue ne sont que conséquences de la migraine et ne sont pas liées. Bien sur tous les maux de tete ne sont pas des migraines…bien heureusement.
Parfois cela peut être causé par des efforts physiques trop intenses ou/et trop soudains. Le sommeil joue aussi sur la fatigue et les maux de tete. Qui ne s’est jamais réveillé après une trop courte nuit avec l’impression qu’on vous appuie sur la tete et en se sentant très fatigué…Pourtant, aucune pathologie là-dessous.
Chez les femmes, les règles peuvent provoquer également un mal de tete soudain, et la fatigue se fait souvent ressentir dans cette période.

Comme nous le soulignions précedemment, le mal de tete peut-être symptomatique d’une maladie plus ou moins grave.
La sinusite par exemple, bien qu’elle ne soit pas grave provoque un mal de tete cumulé avec des douleurs au dessus des yeux.
La fièvre peut également être responsable du mal de tete et de la fatigue.
Des pathologies plus sévères telles que la tumeur cérébrale, l’hypoxie ou encore l’anémie provoquent également ces symptômes.

Il est bien évident que devant ces faits le mal de tete ne doit pas être pris à la légère, il vaut mieux consulter son médecin généraliste dès que le mal de tete devient trop important ou même trop régulier sans qu’il soit invivable pour autant. Il vaut mieux traiter une pathologie à son éveil plutôt que d’attendre qu’elle prenne plus d’importance…
Bien souvent, le mal de tete et la fatigue sont la conséquence d’un changement trop radical dans la vie comme un surplus d’activité, un manque de sommeil, un problème alimentaire qui a pu provoquer un dérèglement du métabolisme…
Alors nous ne répéterons jamais assez: essayez de vous maintenir une vie équilibrée ainsi que l’alimentation et sachez prendre un peu de repos lorsque votre corps le réclame, mais si les symptômes persistent n’hésitez pas à consulter, au cas où gardons en tete qu’il vaut toujours mieux aller voir votre médecin pour rien…C’est quand même plus positif!

Le site de la Fatigue
Le site de la Fatigue
Le site de la Fatigue

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor