Sommeil ParadoxalLe sommeil paradoxal fait partie des phases qui composent nos cycles de sommeil.

Il faut savoir que notre sommeil prend quasiment 1/3 de notre vie. Il est donc important de connaître son fonctionnement pour optimiser ce temps de repos nécessaire à notre organisme et surtout à son bon fonctionnement.

Tout d’abord, voyons le fonctionnement de notre sommeil puis le sommeil paradoxal plus spécifiquement.

Les cycles du sommeil

Notre sommeil comprend 3 à 5 cycles d’environ 90 minutes selon les personnes, et chacun de ces cycles comprend plusieurs phases constantes.
Pour une meilleure compréhension voyons un cycle complet en détail:

  • En premier lieu, la phase d’éveil calme, c’est celui où on commence à être en repos, on n’est pas encore endormi mais on se détend. Elle ne fait pas partie du cycle de sommeil en lui-même mais il est nécessaire de la citer
  • Ensuite, la phase de sommeil lent qui contient 4 étapes:
    1. L’endormissement, on somnole puis le sommeil commence à nous gagner
    2. Ce que l’on appelle communément le « premier sommeil » c’est à dire le sommeil léger, encore fragile.
    3. Le sommeil profond, on est endormi
    4. Enfin, le sommeil très profond
  • Voici venir le sommeil paradoxal, il est la phase la plus longue, car le sommeil lent dure 60 à 70 minutes mais en 4 étapes, à lui tout seul il dure 15 à 20 minutes!
  • Et enfin, la phase intermédiaire où l’on est plus ou moins en éveil et c’est lors de cette phase que l’on effectue soit le réveil, soit l’enchainement avec un autre cycle identique selon l’heure qu’il sera ou le nombre de cycles déjà effectués.

La phase du sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal suit donc les 4 étapes de la phase de sommeil lent où le sommeil s’approfondit.
A lui seul, il prend 25% en moyenne d’un cycle de sommeil, sans compter que le temps passé dans cette phase se rallonge au fur et à mesure des cycles d’un même sommeil.
On peut le reconnaître par quelques signes physiques, entre autres, des mouvements des yeux rapides sous les paupières, une accélération du rythme cardiaque ou encore une augmentation de la température corporelle.
Le sommeil paradoxal est la phase des rêves dont on se souvient, si ce n’est pas le cas cela ne signifie pas que l’on saute cette phase.
On peut ainsi expliquer les « signes physiques » et aussi pourquoi on se souvient surtout d’un rêve lorsqu’on se réveille, en effet, la phase de sommeil paradoxal se rallongeant en durée, au fur et à mesure des cycles d’un sommeil, on se souvient probablement du dernier…Mais ce n’est qu’une hypothèse car le sommeil est encore bien mal connu, il reste encore mystérieux sur de nombreux points. Mais des centres spécialisés étudient le sommeil et aident également les personnes atteintes de troubles du sommeil tel que l’ apne du sommeil (Tout savoir sur l’ apné du sommeil) par exemple.

Si je ne devais vous donner qu’1 seul conseil pour améliorer durablement votre Sommeil, ce serait de cliquer sur la bannière ci-dessous et de profiter d’un Cadeau exceptionnellement utile : une formation vidéo pour retrouver un sommeil sain et naturel.

Ne laissez pas passer cette occasion de vous endormir paisiblement de vous réveiller de nouveau sans fatigue…

Cliquez ci-dessous et profitez-en je vous l’offre intégralement !
Cadeau pour un meilleur sommeil Gratuit !

email
Wordpress SEO Plugin by SEOPressor